Qwarry News

Le CESP réalise le premier audit d’une solution de ciblage contextuel avec Qwarry

Publié le 18 Mar 2022

Le Centre d’Étude des Supports de Publicité (CESP) a audité la solution de Qwarry, la solution de marketing sémantique cookieless. En confiant l’audit de sa technologie au CESP, la startup a souhaité valider la pertinence et la qualité de sa solution. À l’aube de la disparition des cookies, Qwarry joue la carte de la transparence dans le marché du ciblage publicitaire.

La disparition annoncée des cookies tiers a engendré de nombreuses initiatives en termes d’innovation dans le domaine du ciblage publicitaire, dont un des axes de développement est l’analyse contextuelle. Cette approche consiste à analyser automatiquement le contenu des sites Internet pour proposer aux internautes des impressions publicitaires en cohérence avec le ciblage des campagnes. Cette technologie permet aux entreprises de ne plus être dépendantes des données personnelles pour réaliser avec succès leur publicité digitale.

Qwarry a souhaité faire appel à un acteur tiers et impartial, le CESP, pour conduire un audit de sa solution. L’audit a porté sur le moteur de classification de pages Internet adressables par les DSP en catégories utiles au ciblage publicitaire. Ce moteur repose sur des algorithmes du domaine de la Data Science en analyse de textes : le NLP (Natural Language Processing). Le CESP considère la solution de ciblage contextuel de Qwarry comme satisfaisante sur les aspects scientifiques et souligne la transparence apportée auprès de ses clients. En complément de l’audit des modèles statistiques, le CESP s’est intéressé à la constitution de la base d’entraînement. En effet, les algorithmes utilisés par Qwarry étant des méthodes d’apprentissage, ces derniers reposent sur des données d’entraînement composées de textes appartenant à des catégories publicitaires connus. Le CESP a émis des recommandations sur cette base qui doit être rigoureusement construite et actualisée pour garantir le la performance du ciblage sur la durée.

« Le ciblage contextuel est un enjeu clé de la publicité digitale dans un univers en perpétuel mouvement, tant sur le plan juridique que sur les évolutions technologiques à venir. Avec ce premier audit d’une solution pure player le CESP accompagne le marché dans la compréhension de ces nouveaux acteurs. Ainsi, il a évalué de manière indépendante l’approche de Qwarry en observant l’ensemble de sa chaine de valeur et a produit un rapport dont les conclusions ont été partagées au Collège Data. » explique Olivier Hays, directeur data science du CESP.

« Nous sommes fiers d’être le premier acteur à faire auditer une solution de ciblage sémantique. La transparence est un des fondements de Qwarry, nous la plaçons au cœur de notre relation client. Notre technologie propriétaire permet aux annonceurs et aux agences de gagner en performance à l’heure où l’industrie publicitaire fait face à de nombreux challenges. L’audit du CESP confirme la puissance de notre technologie qui évolue chaque jour pour contribuer au succès de nos clients » ajoute Julie Walther, co-fondatrice et COO de Qwarry.

Méthodologie :

L’audit s’est déroulé entre septembre 2021 et janvier 2022 et a consisté en l’analyse de la méthodologie complétée par l’accès au code des programmes de Qwarry avec la possibilité de reproduire les calculs de manière indépendante. Le CESP a ainsi déployé, son protocole d’audit scientifique des solutions de ciblage contextuel et sémantique.

Et si vous choisissiez le ciblage cookieless?

Marie Gramaccia
Marketing & Communication Manager